Amour d’automne

autumnlove

… Tout est dit!
Et en anglais, ça faisait moins vulgaire!

Enregistrer

Partager

4 Commentaires

  • Gaspard
    8 novembre 2016 - 21 h 16 min | Permalien

    Ho ho ! Another girly way to pass autumn while drinking tea ins… Oh wait.

    T’as raison, on est mieux à passer l’automne à faire des feux de bois en forêt et à chasser le grizzly pour dormir sous des peaux de bêtes. Et vive le movember pour garder nos frimousses au chaud ! (oui, bon, là y’a un avantage physiologique j’avoue 😀 )

    • fanchon
      9 novembre 2016 - 12 h 22 min | Permalien

      Contente de te revoir par ici 😀
      J’adore ta première phrase, c’est précisément ce à quoi je pensais pendant que je dessinais ce strip hahahaha

      Perso, je suis sous la neige en ce moment, alors ma chasse au grizzly ce serait plutôt « The revenant » et j’ai beau faire, j’ai encore jamais réussi à faire pousser ma barbe pour movember alors je t’admire (le bon mois pour faire des photos en chemises carrelées et grosses lunettes, ça fera un véritable carton sur Instagram) 😛

      • Gaspard
        15 novembre 2016 - 11 h 26 min | Permalien

        Ha ha, fidèle au poste, tu postais moins en ce moment donc forcément j’avais disparu.

        Ah de la neige carrément ? Je sais pas où t’habite mais t’es chanceuses ! Perso je suis à Paris donc à part la grisaille et les super pluies matinales glacées sa mère c’est pas trop le même délire.

        Quant aux barbiches et chemises à carreaux, j’ai pu vivre ça quand j’habitais au Québec. Ça manque un peu d’aller à l’université par – 30° et avec du brouillard givrant dans la figure mine de rien. Un hiver blanc sur la ville, c’est un des plus beaux trucs au monde. :)

        • fanchon
          1 décembre 2016 - 1 h 28 min | Permalien

          Purée, la honte, pardonne-moi de ne te répondre que maintenant (2 semaines, ça va, quoi :))!

          Y’a plus de neige mais j’ai eu droit à 5 jours de Sibérie, eh oui, imagine Paris et ses matinées glaciales et saupoudre tout ça de 3 mètres 50 de neige (on n’est jamais assez généreux), welcome to my mountain!

          Mais pourquoi as-tu fui le Québec pour Paris? C’est un peu comme chez moi, le sirop d’érable en plus et 10°C en moyenne en moins 😉

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *